Chassis : L'autobloquant (QUAIFE - TORSEN -ZF)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chassis : L'autobloquant (QUAIFE - TORSEN -ZF)

Message par GTi-Access le Mer 18 Mai - 22:19


LE GLISSEMENT LIMITE (zf)


Ses Avantages sont :

- moins couteux , simple , resistant aux fortes solicitations chocs ..

- En course , c'est le système qui reste le plus prisé car il ne présente aucun temps de réponse , les 2 roues sont solidarisée avec une certaine force en permanence et la voiture " mord" donc toute suite des 2 roues en sortie de virage .



Ses inconvénients sont :

- qu'il reste solidarisé en déccéleration aussi , ce qui pose parfois problème .
Les autobloquants à glissement limités actuellement utilisé en course comme sur route sont d'ailleurs tous pourvus d'un sytéme de cône qui leur donne un bloquage différent à l'accéleration ( plus fort ) et à la décelération ( moins fort ) .

- son usure , incontournable avec le temps , ce qui n'est pas trop embêtant en course puisque les boites sont démontées fréquement , mais trés génant pour une routière .




LE TORSEN

Pour le Torsen , en revanche , il s'agit de vis avec acouplement dépendant d'un systéme centrifuge sur chaque coté . Si la roue s'emballe , la force centrifuge agit et acouple le système jusqu'à déceleration de la roue qui s'était emballée . Dés que cette déceleration survient le système libère la roue puisque la force centrifuge se réduit et devient supérieure sur la roue du coté opposé .
Un cardan sur le carter , l'autre sur le système vis et detection centrifuge .


ses avantages

- il ne s'use quasi pas avec le temps

- le transfert de la force motrice vers la roue qui patine s'effectue de maniére logique , mais surtout ne s'opére plus lorsque la roue est en décelération , ce qui donne un comportement routier plus proche de l'habitude.

Ses désavantages

- systéme centrifuge un peu fragile

- temps de réaction liée au déclenchement du système centrifuge , le temps qu'il détecte l'emballement de la roue justement . Mais pour une utilisation routiére , ce temps de réaction n'est pas pénalisant .
Certaines voitures de compétitions utilisent d'ailleurs quand même de Torsen .


LE QUAIFE

Fonctionnement

Utilise un système à vis hélicoïdales (vis sans fin).
Fonctionnement progressif et son tarage varie en permanence en fonction de la perte de motricité, contrairement au Torsen qui fonctionne ou ne fonctionne pas et qui possède un tarage fixe.

Pour empêche la perte complète de motricité qui se produit avec un différentiel traditionnel quand une roue patine, une partie du couple est dirigée vers la roue qui patine, le différentiel QUAIFE entre en action progressivement, mais sans jamais bloquer.

avantages

n’utilise pas de disques qui s’usent et qui se brisent
action progressive = sécurité dans la direction
aucun à-coup dans la transmission
entretien simple
installation identique au différentiel d’origine

inconvenients

il faut une voiture qui soit très bien règlée en suspension et en chassis ( voiture qui vire a plat) pour obtenir la meilleure efficacité

_________________
http://www.gti-access.com/

GTi-Access
Admin

Messages : 507
Date d'inscription : 11/03/2009
Age : 31
Localisation : PONT ST ESPRIT

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gti-access.com/     et      http://fiat-racing.e-mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassis : L'autobloquant (QUAIFE - TORSEN -ZF)

Message par david l abarthien le Dim 5 Juin - 22:52

si tu pouvais mettre quelques photos pour illustrer ce post et montrer comment ca fonctionne !!!!!!!!!

david l abarthien
amateur

Messages : 89
Date d'inscription : 05/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum